Investir dans la formation n’a jamais été aussi essentiel

Selon un sondage réalisé par la société DESKEO, 62% des personnes concernées par le télétravail pendant la crise sanitaire souhaitent le poursuivre d’une façon ou d’une autre. L’expérimentation d’une organisation du travail plus flexible et nomade a ouvert de nouvelles perspectives aux entreprises et salariés.

On a pu mesurer la réactivité et l’adaptation dont les managers et collaborateurs ont fait preuve sur le tas. La prise en main d’outils digitaux, l’improvisation d’un management à distance, la découverte d’une façon de collaborer avec une concentration de l’espace de communication et de nouveaux process, la mise en place de nouvelles règles sanitaires ou encore la valorisation des communautés de travail …

Devant l’amplitude inédite de cette crise, les organisations doivent désormais investir dans leur capital humain en développant ces balbutiements en de réels savoir-faire et compétences.

L’institution d’une stratégie de formation continue sera un des leviers qui permettra aux entreprises d’épouser ces changements profonds et de maintenir leur niveau de compétitivité sur un marché du travail éprouvé.

Repenser les modes de dispensation de formation, c’est également envisager ce pôle d’investissement, non plus comme subsidiaire, mais comme transitoirement primordial.

L’heure n’est donc pas à l’économie des budgets de formation mais au contraire à leur optimisation.

Pour cela, des solutions existent: mutualiser les projets de formations dans une même entreprise ou un même groupe au sein de ses départements et filiales. Tester le public cible avant le développement du projet en demandant aux apprenants leur avis sur la formation qui leur est destinée. Déplacer le ROI de la formation sur les retours terrain des managers et non plus sur le taux de complétude des QUIZ ou parcours…

Faire du digital learning, une source de revenu, c’est rendre les formations sexy et efficaces pour que les apprenants montent concrètement en compétences au quotidien, c’est anticiper leurs besoins et objectifs réels et y répondre collectivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *